entreprendreNous avons tous rêvé un jour de vivre de notre passion, de développer un projet ou de créer notre propre entreprise. Une aventure dans laquelle nous voudrions nous lancer mais nos projets restent souvent à l’état d’idée. Pourtant certains n’hésitent pas à se jeter à l’eau, comme nous avons pu le constater au fil de la création de Monstory, et toujours bien entourés !

Freiner par des questionnements sur la fiabilité du projet, les mesures administratives, ou encore le financement, les porteurs de projets se retrouvent souvent démunis devant un univers qui leur est inconnu. Mais si l’environnement semble hostile sur le chemin de la création et de l’innovation, des organismes d’aides à la création d’entreprise existent en nombre.

Un accompagnement pas à pas

Celui qui souhaite développer sa start-up ou simplement être conseillé trouvera facilement de quoi se contenter. Encore faut-il savoir où chercher et à qui s’adresser. En région montoise et dans ses alentours nous avons observé certaines organisations spécialisées dans l’accompagnement lors de la création ou le développement d’une activité.

La maison de l'entrepriseL’Union européenne veille au développement économique régional et donc à la création de nouvelles entreprises. En 1983, les Centres Européens d’Entreprise et d’Innovation (CEEI) sont créés. Il en existe 7 en Wallonie. La Maison de l’Entreprise dont le rayonnement s’étend de la région du Centre à la Wallonie Picarde en passant par la région de Mons-Borinage est l’un d’entre eux.

Un centre dédié à l’encadrement de projets et au développement de ceux-ci. Un espace où les porteurs de projets et les start-up trouvent un soutien, des conseils, des aides financières et aussi des locaux. L’UE a même développé un projet de formation à la création d’entreprise, PME3000. Une formation de quelques semaines qui vise à élaborer avec les créateurs leur business plan.

Il existe aussi les coopératives d’activités. Ces entreprises ont pour objectif de créer un environnement sécurisant. Pour aider les personnes à démarrer leur activité et leur apprendre les ficelles du métier d’indépendant. Tout en gardant leurs allocations sociales, les nouveaux entrepreneurs peuvent tester la fiabilité de leur projet, notamment en testant leurs produits  sur le marché pendant 18 mois. Il existe 11 coopératives en Belgique, 5 en Wallonie dont Avomarc situé à Mons.

Booste ton activité !

nestup

A côté de ces organisations, il existe également ce qu’on appelle des accélérateurs d’activités. NEST’up est l’un de ces programmes. Créé par Créative Wallonia et Fostering Ideas asbl, NEST’up sélectionne 6 start-up pour participer à un programme de 12 semaines pendant lequel les participants évolueront et développeront leur activité, coachés par des experts dans divers domaines, tel que la finance ou la constitution de société. Ils bénéficient d’une couverture médiatique et d’un financement participatif.

Indépendant mais pas seul

L’isolement va souvent de paire avec l’auto-emploi. On travaille de chez soi sans collègues… à l’exception de son chat. La start-up qui démarre, les indépendants ou les homeworkers peuvent casser cet isolement en intégrant des espaces de Co-working. Ces espaces de travail ont été regroupés par Créative Wallonia sous l’appellation Cowallonia. Il en existe huit en Wallonie dont Co-nnexion à Mons. Un lieu où l’on peut louer un espace de travail mais surtout rencontrer et échanger avec des professionnels de tous horizons dans une dynamique d’entre-aide et de collaboration.

co-nnexion

Et la liste de structures liées à l’entrepreneuriat est encore longue. De nombreuses opportunités sont offertes aux porteurs de projet et start-up pour se développer. Il ne reste qu’à vous lancer !

Vous aussi vous avez fait le grand saut!  Quel est votre avis sur ces organisations précitées? Les avez-vous intégrées… ou en connaissez-vous une autre ? Partagez avec nous votre expérience.

 Voici où vous pouvez trouver les organismes mentionnés :

comments

Catégorie:

Générale
  • Facebook(0)